Il est assez difficile de résumer ce roman sans trahir un élément du suspense. L’histoire s’installe très rapidement et est prenante immédiatement. Les personnages sont touchants, que ce soit dans le camp des « gentils » ou des « méchants », même s’il ne faut pas aller trop vite dans le jugement, puisqu’il y a beaucoup de faux-semblants. Qu’est-il arrivé à Valentin ? Pourquoi a-t-il disparu ? Que s’est-il réellement passé dans la salle 114 ? Ce que j’aime c’est qu’en tant que lecteur je crois savoir exactement ce qui est arrivé. Et pourtant, l’auteur a su immiscer le doute et c’est ce qui fait que je ne me suis pas dit : bon, c’est une histoire assez banale, la fin est cousue de fil blanc.

Pas du tout, les pages tournent, l’histoire se déroule dans un style impeccable, au fur et à mesure on comprend qu’il y a bien plus que les évidences initiales. En plus, il n’y a que 72 heures pour résoudre cette disparition, ce qui évidemment donne envie de lire l’histoire en bien moins de temps… Difficile de reposer l’ouvrage tant l’envie de savoir ce qui va arriver aux personnages est forte. D’ailleurs, il y a beaucoup de personnages, ce qui est parfois perdurant, surtout lorsqu’on n’a pas le loisir de lire tout d’une traie. Mais une fois de plus c’est bien amené, chaque protagoniste est parfaitement caractérisé, impossible de se perdre.

La fin est une succession de révélations. Personnellement j’ai été un peu déstabilisé parce qu’il y a effectivement beaucoup d’informations à absorber à la fin du livre. Mais finalement tout a un sens et on comprend pourquoi le lecteur est parti sur une fausse piste dès le départ : les a priori. Tout n’est pas aussi simple que les apparences le laissaient croire et finalement, les « méchants » ne sont pas forcément ceux que l’on pensait. C’est le genre de chose que j’adore : quand un auteur arrive à entraîner le lecteur sur des fausses pistes et que la résolution de l’histoire est parfaitement logique, évidente. Beaucoup de surprises dans ce roman !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *